FARaway : L'Échine du chapiteau | REIMS | Expo, Gratuit
Vous êtes ici
Expo, Gratuit

FARaway : L'Échine du chapiteau

Le 4 février 2023

Infos Covid-19

Protocole sanitaire respectéoui
L'Opéra, La comédie, le Manège, le FRAC
5 Rue de Vesle
51100 REIMS
FranceS'y rendre
1 Photo(s)

À propos

Exposition : L'Échine du chapiteau de Delphine Gatinois.
Tenir / la barre des navires / pour qu’ils portent ensemble / le nom d’un vent nouveau

SOIRÉE D’OUVERTURE- VERNISSAGE
Mardi 31 janvier à 18h00 à l'Opéra.
Gratuit sur inscription – en ligne : farawayfestival.eu
L’Échine du chapiteau + DJ SET Africans Groove & Beats by Niz

Au grand marché de Bamako, l’étendue de ses parasols dessine une grande voilure. Si chaque parasol définit, par son ombre, un espace de vente, il abrite au-delà. Il témoigne de la place d’un individu dans l’ensemble, dans le collectif.
Le dimanche, au milieu de l’après-midi, le grand marché s’octroie enfin une pause.
Un court silence pour entrevoir l’ossature du lieu.
Les parasols sont rabattus. Leurs pieds restent et deviennent les mâts d’un grand navire. Le Mali a récemment connu un embargo.
On l’a fermé de ses frontières. Le pays, depuis plus de dix ans, essuie une succession de tempêtes. Alors ces armatures et leurs voiles prennent des allures de colonnes vertébrales et nous démontrent, comment tenir debout, ne pas se défaire.
L’Échine du chapiteau est un projet pensé au Mali. Les installations imaginées pour FARaway, présentées en quatre lieux, se font écho. Leurs éléments se regrouperont et s’activeront ensuite dans une phase chorégraphique.

Exposition dans plusieurs lieux de la ville : La Comédie, le FRAC, le Manège et l'Opéra : horaires détaillés sur le site internet de l'événement.

À LA COMÉDIE
"Tenir" introduit cette installation pensée en quatre lieux par un ensemble photographique : des images attendent d’être traversées et pratiquées.

AU FRAC
(…) "la barre des navires" (…) s’appose dans les coursives vitrées du FRAC comme une évidence à la résistance. Ce diptyque révèle le point de départ de ce projet : le grand marché de Bamako, vide, un dimanche après-midi.

À L’OPÉRA
(…) "pour qu’ils portent ensemble" (…) prend forme dans le foyer de l’Opéra.
Son comptoir initial devient un étal de marché qui rend hommage à un geste agricole, celui du calibrage. Il fait aussi écho à l’étal des bouchers du marché du Boulingrin et deviendra une scène sur la scène pour la suite du projet.

AU MANÈGE
(…) "le nom d’un vent nouveau" présage la suite chorégraphique de l’Échine du chapiteau, où la navigation, la danse, l’architecture et les marchés (de Bamako au Boulingrin) se rejoindront. Un diptyque en extérieur se complète, dans le hall, par un parasol photographique. Celui-ci, rejoindra le grand marché de Bamako, et sous son ciel se poursuivront les gestes marchands, dansés, vécus.

Tout public, dès 10 ans.
FRANCE / MALI

Personne handicapée : oui

Vous aimerez aussi...

Visite privée - Découverte de la ville à vélo

INSTITUT ESTHETE

Bien-être / Spa / Balnéothérapie

Opéra de Reims

Site et monument historique
ElégantePatrimoinePatrimoine moderne
En savoir plus

L'Atelier

Cuisine traditionnelle
En couple
En couple
En groupe
Gastronomie
Reims à Table
En savoir plus