Ot Reims - Carmen Moya
ADT Marne - Lugdivine Borello
Carmen Moya
ADT Marne - Lugdivine Borello
Ot Reims - Carmen Moya
Cecil Mathieu
picto-patrimoine-moderne.png

Le Patrimoine moderne

Partez à la découverted'une ville de l'entre-deux-guerres

On ne vient pas à Reims pour son centre-ville historique. Il n’y en a plus. La Première Guerre mondiale a en effet causé la destruction quasi-totale de la ville. De ce chaos, sont sortis de terre dans les années 20 et 30 des bâtiments Art Déco, Art Nouveau, et issus d’autres courants architecturaux de l’époque. Puis, épargnée par la Seconde Guerre mondiale, la cité y a pourtant joué l’un de ses plus beaux rôles. On vous raconte.

Gargouilles présentées au Palais du TauADT Marne

Reims, cité martyre de la Grande Guerre

Frappée dès les premiers jours de la guerre, Reims a souffert inlassablement pendant les 4 années du conflit. Les habitants restés sur place et les soldats se sont terrés dans les caves des maisons de Champagne, pour échapper aux bombardements permanents. Des graffitis et autres sculptures témoignent encore aujourd’hui de cette vie souterraine. Ils vous seront dévoilés pendant votre visite de cave. La cathédrale, elle, a été incendiée par un obus le 19 septembre 1914. Sa toiture, aux armatures de plomb a fondu, s’échappant par les gouttières jusqu’aux gargouilles, qui en garderont à jamais les traces. Rendez-vous au Palais du Tau pour les découvrir.

L’histoire de la Grande Guerre vous intéresse ? Le Fort de la Pompelle situé à quelques kilomètres au sud de Reims occupait entre 1914 et 1918 une position stratégique, toujours restée entre les mains des alliés. La visite du musée, à l’intérieur du fort, est un vrai témoignage de l’impact de la 1ère guerre mondiale, avec une riche collection d’objets d’époque et une scénographie intéressante. La visite est captivante.

Art Déco, Art nouveau : c’est là-haut que ça passe !

Des façades aux décors somptueux sont visibles dans tout le centre-ville de Reims, mais encore faut-il lever la tête au bon moment. Le moyen le plus sûr de ne rien manquer est de visiter la ville avec un guide ou avec les visites sur tablettes proposées par l’office de tourisme.

Deux exemples à ne surtout pas manquer : 

la bibliothèque Carnegie, véritable chef d’œuvre Art déco dont le hall d’entrée est ornée d’un lustre de verre coloré monumental, et l’Opéra dont les décors, bas-reliefs et ferronneries expriment toute la subtilité de l’architecture de la reconstruction.    

Vous aimez l'Art Déco ? Collectionnez les Cartes Postales collector créées par les Vitrines de Reims et disponibles chez certains de leurs adhérents. En savoir plus.

Bibliothèque Carnegie

Seconde guerre mondiale : la paix en héritage

Epargnant Reims d’une nouvelle destruction, la Seconde Guerre mondiale n’impacta que peu la ville. Mais c’est à Reims que s’est joué le dernier acte du conflit. C’est ici que le 7 mai 1945, à 2h41 du matin, dans le quartier général des forces alliées commandées par le général Eisenhower, que l’Allemagne nazie a signé sa capitulation. Dans l’actuel lycée Roosevelt, la salle où a été signé l’acte a été préservée en l’état, et un musée a été créé tout autour. Une visite saisissante qui nous permet de comprendre comment s’est déroulée la fin de la guerre et notamment pourquoi la mémoire collective a retenu le 8 mai et non le 7. 

Musée de la Reddition

# Faire l'expérienceReims entre guerre et paix

Musée de la Reddition

Avec le city pass
En savoir plus

Palais du Tau

En couple
En famille
Entre amis
Avec le city pass
En savoir plus

Cathédrale Notre-Dame

En couple
En famille
Entre amis
Avec le city pass
En savoir plus

Villa Demoiselle

En savoir plus

Opéra de Reims

En savoir plus

Bibliothèque Carnégie

En couple
En famille
En savoir plus

Musée du Fort de la Pompelle

Avec le city pass
En savoir plus

Halles du Boulingrin

En couple
En famille
Entre amis
En savoir plus

# Infos pratiques

A savoir

# Le Centre d’interprétation Marne 14-18, à Suippes, dans la campagne marnaise, met en scène de manière vivante l'histoire des hommes et des femmes de la Grande Guerre.

# Il existe de nombreux cimetières militaires de la Grande Guerre sur notre territoire. La nécropole de Sillery est un site particulièrement remarquable. 

Bons plans

# Avec le city pass, entrez gratuitement au palais du Tau, au musée de la reddition et au musée du fort de la Pompelle

# La visite sur tablette est également incluse dans le city pass.

Astuces

# Les visites guidées « Art déco Tour » et « l’architecture des Années Folles » vous emmènent à la découverte des façades Art Déco. 

#L’Opéra ouvre ses portes lors de l’opération annuelle « Tous à l’Opéra » et pendant les journées du patrimoine pour des visites guidées exclusives.