Sézanne, entre Brie et Champagne | Reims Tourisme
Vous êtes ici
Office de Tourisme de Sézanne - Gaëlle Simon

Sézanne, entre Brie et Champagne

Des accords parfaits de nature et d‘histoire

Publié le 29 juillet 2020 par Pascal M.

Au beau milieu d’une douce campagne où s’entremêlent vignobles, forêts et vergers, Sézanne a de quoi séduire les nostalgiques. Son site enchanteur se dévoile brusquement à l’amorce de la descente de la D951, mais ce n’est qu’aux abords de la vieille ville que le charme opère véritablement. Et si vous avez suivi notre épisode consacré à la région de Château-Thierry voisine, vous ne serez pas surpris de rencontrer çà et là un château autour de Montmirail. Car la Brie champenoise en regorge, et de fort beaux. Et tous différents.

Office de Tourisme de Sézanne et sa région - Gaëlle Simon
Office de Tourisme de Sézanne et sa région - Patrice Lajoinie

Sézanne : on dirait le sud

D’emblée, une surprise : en lieu et place de ses anciens remparts, le cœur de la Petite Cité de Caractère® de Sézanne est ceint d’une enfilade de boulevards ombragés qu’on appelle ici les "mails". Et si l’histoire a légué à l‘un d’eux le nom de mail de Provence, il faut avouer que ces doubles haies de tilleuls confèrent à la ville un indéniable parfum méridional.

Entre ces mails donc, un lacis de rues et ruelles aux noms parfois pittoresques, comme la rue Cogne-Fort (pourtant si exiguë que le soleil ne doit l’accabler que rarement !). De coquettes façades de pierre des XVIIIe et XIXe siècles au milieu desquelles le pan de bois parvient à se frayer une place. Puis la fière église Saint-Denis, de style gothique flamboyant, entre les contreforts de laquelle se blottissent quelques demeures anciennes. Le tout parsemé de fontaines et de jardins, invitant à une balade langoureuse. Tant et si bien qu’une fois choisie sa terrasse de café, on hésiterait presque entre commander une flûte de champagne et… un verre de pastis (à consommer avec modération bien sûr).

En savoir plus

Office de Tourisme des Paysages de La Champagne - V. Soret

Sur la route des châteaux

Chemin faisant, venus d’Épernay, c’est d’abord un archétype de la forteresse médiévale transformée en château d’agrément que vous rencontrerez : le château de Montmort, tout de briques revêtu, dont il ne faut pas manquer l‘étonnante rampe hélicoïdale destinée au passage des cavaliers.

Tout près de là, le château d’Étoges. Cerné de douves, paré d’une alternance de pierres blanches et de briques rouges, couvert de toits virant au mauve : c’est l’élégance à la française, que magnifient d’ailleurs l’hôtel et le restaurant qui l‘occupent.

Cap à l’ouest : au centre du bourg de Montmirail, le château propose une combinaison de briques et de pierres très différente de celle d’Étoges, mais tout aussi harmonieuse. Ses murs cachent un somptueux parc dessiné par le jardinier de Versailles, Le Nôtre lui-même !

Plus au sud, enfin, direction la Renaissance : le sobre et élégant château de Réveillon, en forme de U, de style Louis XIII, s‘élève au milieu d’un remarquable jardin à la française. La ferme encadre un impressionnant colombier.

POUR POURSUIVRE VOTRE DÉCOUVERTE...

Office de Tourisme de Sézanne et sa région

Place de la République – 51120 Sézanne

+33 (0)3 26 80 54 13

https://www.sezanne-tourisme.fr/

A ne pas manquer aux alentours

Abbatiale Saint-Pierre - Saint-Paul

Site et monument historique

Retable de Fromentieres

Site et monument historique